Notre histoire

 

Notre histoire

 

LES ORIGINES (1982- 1989)

 

C’est au début des années 1980 qu’Amilly a découvert le tennis de table qu’on appelait plus fréquemment ping-pong pour une pratique davantage axée sur le loisir que la compétition. Ce sont les écoles du Clos Vinot, de Viroy et des Goths qui l’ont vu naitre. Les élèves s’y adonnaient lors des récréations qui rythmaient les cours prodigués chaque année de la rentrée aux grandes vacances.
Rares étaient ses adeptes ; trop souvent ils l’abandonnaient en changeant d’école ou bien encore pour pratiquer le football, le judo ou toute autre discipline plus renommée aux J3 d’Amilly.
La section Tennis de table est, il faut bien le dire, née par hasard… Un sportif assidu, originaire de la région parisienne et installé dans le Loiret depuis peu pour profiter pleinement de sa retraite ne pouvait trouver un terrain plus favorable qu’aux J3 Sports Amilly pour créer une section de Tennis de Table.

 

Ce grand sportif s’appelait Louis CZANIK. C’est lui qui entreprit en 1982 les démarches nécessaires à l’ouverture  de la section. Officiellement créée le 17 septembre 1982, elle est depuis l’origine adhérente à la FFTT (Fédération Française de Tennis de Table) et à I‘UFOLEP (Union Française des œuvres Laïques et d’Education Physique).
Il faut dire que Louis CZANIK n’en était pas à sa première expérience. Par le passé, il avait créé pas moins de 6 clubs de Tennis de table ! Très actif et déterminé pour faire avancer son idéal, il a su très vite persuader le Comité Directeur des J3 mais aussi le Maire pour prêcher la bonne parole dans les établissements scolaires de la commune afin d’initier les tout jeunes enfants à son sport.

 

C’est au gymnase des Bourgoins, sur deux tables lui appartenant qu’eurent lieu les premiers entraînements.
Au-delà de sa passion pour le Tennis de table qu’il souhaitait partager avec les plus jeunes, Louis CZANIK avait un objectif : faire des J3 Tennis de Table un grand club départemental et régional. Très tôt il acheta à crédit pas moins de 14 tables en l’espace d’un peu plus d’an auprès de l’un de ses amis pongiste fournisseur de matériel sportif.
Malheureusement, très vite, l’entreprise de son ami déposa le bilan ; contraint alors de régler dans les plus brefs délais les quatre tables restant impayées, Louis s’adressa au Comité Directeur des J3 pour solliciter une aide, laquelle lui fut apportée. Les tables furent donc payées par les J3 d’Amilly et remboursées par l’intermédiaire d’une retenue effectuée sur la subvention annuelle.
Cette solution fut la bienvenue pour Louis CZANIK et les membres du bureau. Elle renforça leur motivation pour faire connaître davantage la section à partir de grands tournois départementaux FFTT et UFOLEP. Grâce aux efforts de recrutement entrepris durant les deux premières années, Louis réussit le tour de force de réunir près de 80 licenciés pour débuter la saison 1984-1985 et les premiers résultats sportifs furent dès lors au rendez-vous :
– Les 3 sœurs MANCA obtinrent des places d’honneur et la plus jeune, Betty, accéda aux régionales !
Hervé THEVENIN, Laurent BRICARD, Sylvain FERREC, Michel FAUVIN et Denis BERTHIER obtinrent de bonnes performances lors des  différents championnats par équipes et individuels du département.
Durant cette saison, Louis CZANIK renforça le bureau. M. et Me FAUVIN, MM. LETOURNEAU, THEVENIN, BRICARD, MOREAU, BALUSSAUD et COZOT se partagèrent les différentes activités de la section.
La saison suivante (1985-1986) le joueur Géraud LANIECE accéda au niveau régional ; sa progression laissait entrevoir le niveau national mais il quitta la section prématurément.
Le 10 février 1986, Louis CZANIK informa le bureau de son intention  de démissionner en fin de saison pour raison de santé.
L’assemblée générale de juin 1986, le célébra dignement ; un tournoi souvenir annuel « LOUIS CZANIK » vit le jour à cette occasion pour récompenser le gagnant via un trophée, trophée définitivement acquis après trois victoires consécutives. Hervé THEVENIN fut le 1er à le remporter.
Le nouveau bureau est constitué à la rentrée 1986 ;  Michel FAUVIN est élu président.
A cette époque, Didier TARAUD, Barbara BALUSSAUD et Virginie DELAPIERRE jouent au niveau régional (en 1987 et 1988) ; Didier LAURENT progresse très vite et obtient sa qualification pour les championnats de France UFOLEP à ORLEANS.
Pour mémoire : Le Tennis de table devient sport olympique en 1988.
En 1989, les J3 engagent une équipe féminine (3 joueurs) et 4 équipes masculines (4 joueurs) dont une D3 et une D1 dont deux des joueurs sont des joueuses de haut niveau : Laure FAGARD et Eva STENEGRIE ; cette dernière participera en 1991 aux championnats régionaux individuels FFTT.
A la fin des années quatre vingt, la section des J3 Tennis de Table se porte bien et défend dignement les couleurs d’AMILLY au sein des 5 départements de la Ligue du Centre de Tennis de Table.